프랑스학회 > 발행기관 내 간행물

한불문학번역에서의 음식명 번역에 관한 고찰

Etude sur les noms d’aliments dans la traduction en français d’œuvres littéraires coréennes

김경희(Kyunghee KIM) 저

pp.5~30 (26pages)

간행물명 : 프랑스학연구
권/호 : 프랑스학연구 제82권 / 2017
발행기관 : 프랑스학회
간행물유형 : 학술저널
주제분류 : 프랑스어와문학
파일형식 : PDF

초록

영어 초록
Dans le cadre de cet article, nous avons examiné40 œuvres littéraires coréennes traduites en français, afin de savoir comment les traducteurs rendent les noms d’aliments. Nous avons relevé256 de ces noms. La plupart des traducteurs littéraires ont optépour une traduction explicative de ces mots et ces traductions n’ont guère causéde problèmes. La deuxième solution adoptée par les traducteurs est la traduction par l’emprunt. Les noms d’aliments tels que “kimchi”et “soju” étant déjàconnus des étrangers, l’emprunt paraît raisonnable. Mais il y a un problème : ces mots ne sont pas écrits de manière uniforme. Les lecteurs francophones risquent donc de les comprendre comme étant des mots différents. Les traducteurs doivent régler ce problème en établissant un système de notation unifiéqui tienne compte de la phonétique française. Ils doivent aussi essayer de traduire davantage de noms d’aliments par l’emprunt. Comme la culture coréenne est àprésent mieux connue qu’avant, ce sera peut-être une bonne stratégie pour la mondialisation de la culture coréenne. Nos corpus nous montrent un autre problème : celui oùle traducteur traduit différemment le même mot au sein d’une même œuvre. Sauf s’il cherche ainsi àéviter une répétition, il est préférable qu’il le traduise par un même nom. Les confusions seront ainsi évitées, et la culture alimentaire coréenne pourra être diffusée auprès des lecteurs. La traduction erronée est problématique pour la traduction des noms d’aliments ayant une signification culturelle, mais elle l’est aussi pour les simples noms d’aliments, parce que la traduction littéraire a pour rôle de faire percevoir l’altéritéen matière culturelle, et qu’elle ne saurait se réduire àtransmettre un contenu.

목차

1. 서론
2. 음식명의 분류
3. 번역 유형
4. 문제점 및 결론